Vous êtes ici : CIRCUITMORTEL » Chronique » Meilleurs vœux pour le grand rallye 2018 !

Meilleurs vœux pour le grand rallye 2018 !

2017 a sacré ses champions, laissé des déçus, parcouru son tour de piste avant de céder la place à une nouvelle année qui apportera forcément son lot d’émotions.

Une confidence à l’heure de clôturer le chapitre de 2017 et d’ouvrir celui de 2018. J’ai le sentiment que les années filent de plus en vite, comme les voitures de compétition.

Ford-Taunus-20m-TS - Saint-Malo - Photo-Thierry-Le-Bras

Ford-Taunus-20m-TS – Saint-Malo – Photo-Thierry-Le-Bras

Je tiens avant tout à vous remercier, chers amis lecteurs, de consacrer un peu de votre temps – dont je réalise chaque jour davantage qu’il est précieux – à la lecture de mes chroniques. J’espère qu’elles vous offrent des moments plaisants et vous font oublier quelques minutes les soucis quotidiens. Circuit Mortel a pour objectif de partager notre passion de tout ce qui va vite avec un moteur, de mettre des pilotes à l’honneur, de promouvoir les fictions et travaux artistiques liés autour de l’automobile et de la moto.

Retour sur quelques temps forts de 2017

Chacun perçoit une période en fonction de ses coups de cœur, de l’appréciation d’événements qui le touchent positivement ou négativement.

Baigneres-Baigneres - Alfa-Romeo-2000-GTV - 2017 - Tour Auto - Saint-Malo - Photo-Thierry-Le-Bras

Baigneres-Baigneres – Alfa-Romeo-2000-GTV – 2017 – Tour Auto – Saint-Malo – Photo-Thierry-Le-Bras

Pour ma part, 2017 restera source de quelques grandes joies. Le passage du Tour Auto Optic 2000 en Bretagne fait partie de ces satisfactions intenses. Je lui ai consacré cinq notes largement illustrées (cf les archives des mois d’avril, mai et juin 2017). L’épreuve réunit des voitures qui ont écrit l’histoire d’une course particulière composée d’ES de rallye et de compétitions sur circuit. Un concept particulier, original, qui a fasciné plusieurs générations de pilotes et de supporters.

Autre grande satisfaction, le titre de Champion de France des rallyes conquis par Yoann Bonato assisté de son navigateur Benjamin Boulloud sur la DS3 R5 de CHL Sport Auto (cf archives d’octobre). Je fais partie de ceux qui ont toujours cru au talent de Yoann. Je lui ai consacré des chroniques dès l’ouverture de la première version du blog il y a plus de dix ans. Je suis convaincu que le pilote des 2 Alpes va continuer à gagner des rallyes et à enrichir son palmarès.

Kevin-Petit-Portrait- Turkheim

Kevin-Petit-Portrait- Turkheim

Je me réjouis également des premières victoires de catégorie du jeune et talentueux Kevin Petit, le frère cadet du Champion de France de la montagne 2017, Sébastien Petit. Bravo les Petit, vous êtes des grands pilotes ! L’année 2017 de ce blog s’ouvrait sur un portrait de Kevin (cf archives du mois de janvier). Ceux qui me connaissent savent que cette discipline me tient particulièrement à cœur (j’ai piloté plusieurs saisons en côte). Vous trouverez très prochainement des nouvelles de Kevin sur le blog !

Autre jeune pilote à l’honneur (cf archives de novembre), le motard malouin Baptiste Felgerolles. Un jeune homme qui respire moto à chaque seconde de sa vie. Nous continuerons à vous faire partager son ascension vers le statut de pilote professionnel.

Brendon-Hartley-la-F1-après-la-victoire-au-Mans

Brendon-Hartley-la-F1-après-la-victoire-au-Mans

Les pilotes qui ont animé 2017 dans toutes les disciplines et à tous les niveaux mériteraient une encyclopédie. Impossible donc de les énumérer tous. Mention particulière cependant à Brendon Hartley. Une course superbe au Mans qu’il remporte avec ses équipiers. Un titre de champion du monde d’endurance, et une opportunité en F1 au moment où Porsche se retire de la catégorie LMP1 et où une carrière en monoplace ne semblait plus à l’ordre du jour. Au-delà de son bonheur et de celui de ses supporters, le destin de Brendon symbolise l’espoir. Rien n’est jamais perdu et les rêves les plus ambitieux se réalisent parfois au moment où ils ne paraissaient plus accessibles.

2017 nous a également gâtés au niveau des produits culturels liés à notre passion. Je ne les ai pas tous chroniqués faute de temps. Je rappelle cependant l’excellent album BD qui raconte l’histoire des frères Pedro et Ricardo Rodriguez (cf archives de février). Coup de cœur également pour l’album Ouest-France « Le Mans 1949 – 1974, les années mythiques, 100 photos rares » (cf archives de juin). Il s’agit de photos  prises par Henri Béroul et commentées par Guillaume Nédélec.

Overdrive-le-vol-d-une-Bugatti

Overdrive-le-vol-d-une-Bugatti

Mention particulière encore à l’album BD Rebellion (un nouvel exploit de Michel Vaillant et de l’équipe qui assure la production de la nouvelle saison – cf archives de juillet), ainsi qu’au film Overdrive (archives de septembre) qui, à mon sens, surmultiplie la passion de la vitesse !

Ce qui nous a rendus tristes

Une année sans larmes serait formidable, mais nous savons tous que c’est impossible. 2017 nous a enlevés des personnalités qui aimaient la vitesse. Je ne puis les citer toutes.

Leo-Kinnuenen- début-des-années-70 - copyright-inconnu

Leo-Kinnuenen- début-des-années-70 – copyright-inconnu

Vous rappelez-vous Leo Kinnunen, pilote finlandais qui, au temps où le Team Gulf Wyer engageait des Porsche 917, fit régulièrement équipe avec Pedro Rodriguez ? Il fut par ailleurs le premier Flying Finn engagé en F1. Leo nous a quittés le 26 juillet pour rejoindre le paradis des pilotes. Je me souviens bien de ce champion sympathique dont je suivais les résultats quand j’étais lycéen, fou de Porsche 917, supporter de son équipier Pedro et donc de lui.

Mireille-Darc-et-la-Simca-12000-S

Mireille-Darc-et-la-Simca-12000-S

Si Mireille Darc ne fit pas à proprement parler partie des personnalités du monde automobile, tout le monde se souvient de son implication dans des opérations où, au côté d’Alain Delon, elle soutint des pilotes, notamment Bernard Darniche aux 24 Heures du Mans 1980 ou Hervé Poulain en 1982. Sans oublier les photos magnifiques où elle illumina le coupé Simca 1200 S dessiné par Giorgetto Giugiaro.

Johnny-Hallyday-Sylvie-Vartan- 1967-Montlhéry

Johnny-Hallyday-Sylvie-Vartan- 1967-Montlhéry

La disparition de Johnny Hallyday a bouleversé les Français. L’artiste faisait partie de nos vies depuis les années 60. Nous avons tous en nous quelque chose de Johnny, une chanson associée à un temps fort de notre existence. Johnny partageait notre passion des voitures et des motos qui poussent fort. Et il n’hésita pas à s’engager en course ! Sur une Ford Mustang dans les années 60, puis plus tard en rallye-raid.

Le monde des sports mécaniques a perdu d’autres passionnés en 2017. Parmi eux le légendaire rallyman Timo Makinen, John Surtees, seul homme à avoir conquis le titre de champion du monde en GP moto puis en F1, le champion motocycliste Nicky Hayden, les gentlemen drivers José Barbara et David Ferrer, le journaliste Bernard Spindler, longtemps commentateur entre autres des nuits du Monte-Carlo, Claude Haldi, qui pilota avec brio des Porsche dans de nombreuses disciplines, et d’autres encore que vous me pardonnerez de ne pas avoir cités.

Voitures-anciennes- bannies-de-Paris-la-semaine-Photos-Thierry-Le-Bras

Voitures-anciennes- bannies-de-Paris-la-semaine-Photo-Thierry-Le-Bras

Au chapitre des mauvaises nouvelles 2017 toujours, la confirmation de l’autophobie hystérique de nombreux responsables politiques. Restrictions de circulation et interdiction de certains véhicules à plus ou moins long terme, nouvelles limitations de vitesse, hausse des prix des carburants, taxations sous les formes les plus sournoises, contrôles techniques plus tatillons et coûteux, les élus ne manquent pas d’idées pour gâcher la vie des automobilistes et des motards après leur avoir fait les poches… Une rengaine, une propagande destinée à jeter l’opprobre sur l’automobiliste et le motard, un leitmotiv qui accompagne l’obsession de nous faire accepter de vivre moins bien sous un fallacieux prétexte d’écologie. Plus facile de stigmatiser l’automobiliste et le motard que d’endiguer le terrorisme à grande et petite échelle, le chômage, la précarité, l’insécurité, les incivilités…

Et comme si la mainmise des pouvoirs publics et des grands médias ne suffisait pas à nous conditionner, voilà qu’un constructeur annonce un accord avec un groupe de presse politiquement correct qui fournira du contenu accessible dans ses véhicules. D’autres suivront inévitablement. Piège de ces accords apparemment positifs, en 2022, les voitures connectées se joindront aux médias lobbyistes afin de nous dicter le « bon vote ». Ne baissons jamais la garde, mes amis. Défendons l’automobile et la moto, vecteurs et symboles de joie de vivre et de liberté !

Abordons 2018 comme un nouveau rallye

Après un léger écart de trajectoire, revenons aux fondamentaux de ce blog, c’est à dire tout ce qui va vite avec un moteur et tout ce qui s’y rapporte. A l’aube de la nouvelle saison, chacun souhaite que ses pilotes et écuries préférés conquièrent victoires et titres.

Nico-Hülkenberg-pilote-Renault

Nico-Hülkenberg-pilote-Renault

Pour ma part, je me réjouirai de la première victoire de Nico Hülkenberg en F1, d’un titre de champion du monde des rallyes pour Andreas Mikkelsen, de victoires de Hayden Paddon (WRC), des frères Hansen (Rallycross), de Loïc Duval (DTM, Formule E, WEC)… Certains auront remarqué que j’emploie le futur et pas le conditionnel car j’y crois très fort ! J’attends évidemment de nouveaux titres et exploits de l’équipage Yoann Bonato et Benjamin Boulloud ! Je suivrai de près le Championnat de France de la montagne, avec un regard particulier sur les performances de Kevin Petit et de son frère Sébastien. Chaque podium de Baptiste Felgerolles en Coupe de France Promosport 600 cc (moto) me fera très plaisir. Je n’oublierai pas de m’intéresser aux classements de jeunes pilotes particulièrement attachants tels Jordan Perroy, Olivier Lombard et d’autres encore. Comme beaucoup d’inconditionnels des sports mécaniques, je serai enchanté de voir trois espoirs français dotés d’un gros potentiel dans la discipline reine, à savoir Eseban Ocon, Pierre Gasly et Charles Leclerc. Ces gars gagneront des Grands-Prix un jour.

Une année ressemble à une course, et plus précisément à un rallye. La comparaison s’est imposée à mon esprit au moment de vous souhaiter le meilleur pour 2018. Les mois pourraient s’assimiler aux secteurs chronométrés et les saisons aux étapes. Il faudra donner le maximum dans chaque chrono en évitant si possible les pièges et aléas, déconcentration, sortie de piste, panne… Les conditions changeront à chaque étape. Chacune constituera un nouveau défi.

Monot-Salimon -BMW-30-CSL-017 - Tour Auto - Saint-Malo - Photo-Thierry-Le-Bras

Monot-Salimon -BMW-30-CSL-017 – Tour Auto – Saint-Malo – Photo-Thierry-Le-Bras

Je vous souhaite très sincèrement à tous, mes amis, de réaliser de super chronos et de monter sur le podium de vos aspirations à la fin du Rallye 2018. Ou tout au moins de marquer des points, de vous placer le mieux possible au championnat de la vie dont je vous souhaite qu’elle dure encore longtemps et soit belle en 2018 puis après !

Je continuerai en ce qui me concerne à partager ma passion avec vous au moyen de photos inédites, de portraits et nouvelles de pilotes, de coups de cœur provoqués par des voitures de caractère. Sans oublier les émotions ressenties en lisant des romans, BD, récits, albums ainsi qu’en découvrant des films intégrant des bolides vrombissants ! Et bien sûr, je m’attacherai à vous convaincre de lire mes propres fictions automobiles sur tous les supports. Je vous réserve encore quelques surprises !!! Mais ça, je vous en reparlerai bientôt…

QUELQUES LIENS

Pour vivre à fond votre passion des monstres mécaniques, rendez-vous régulièrement dans l’univers du site frère, DESIGNMOTEUR http://www.designmoteur.com/

Ronan, un aspirant pilote comme nous les aimons, un peu fou, déterminé, respectueux de l’histoire de la course, des voitures, des motos, de tous les sports qui offrent des décharges d’adrénaline http://polarssportsetlegendes.over-blog.com/2017/05/le-blouson-vert-de-ronan.html

Parce que les passions du pilotage, de la course, de la photo et de l’écriture se rejoignent http://circuitmortel.com/2016/12/et-si-vous-offriez-un-roman-automobile-dedicace-pour-noel/

Thierry Le Bras

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*