Vous êtes ici : CIRCUITMORTEL » Pilote » Yoann Bonato est Champion de France des Rallyes 2017 !

Yoann Bonato est Champion de France des Rallyes 2017 !

Déjà vainqueur de trois coupes de marques, le Saxo Challenge Junior 2002, le Suzuki Rallye Cup 2008 et l’Opel Adam Cup 2013, Yoann Bonato enrichit son palmarès d’un titre majeur en 2017 en remportant le Championnat de France des Rallyes 2017 !

La liste des champions de France comprend une bonne partie des pilotes qui ont écrit la légende du rallye français. On y trouve entre autres Jean-Luc Thérier, Jean-Claude Andruet, Jean Ragnotti, Bernard Darniche, Didier Auriol, Guy Fréquelin, Gilles Panizzi, Philippe Bugalski, Sébastien Loeb et d’autres encore. Un club très fermé de « pointures » qu’intègre désormais Yoann Bonato.

Yoann-Bonato - Benjamin-Boulloud - DS-3-R5 - 2017 - Rallye-Coeur-De-France - Source-communiqué-Yoann-Bonato

Yoann-Bonato – Benjamin-Boulloud – DS-3-R5 – 2017 – Rallye-Coeur-De-France – Source-communiqué-Yoann-Bonato

Beaucoup de chemin parcouru par le pilote des 2 Alpes depuis ses débuts en qualité de copilote à 16 ans sur une 205 GTI financée en vendant son scooter. Le titre de Yoann récompense un parcours du combattant, car s’imposer dans le milieu du sport automobile n’est pas aisé. Une ascension vers les sommets que ce montagnard qui pratique assidument le ski et l’escalade a menée avec une détermination inébranlable. Avec également le respect de ceux qui connaissent les rigueurs de la montagne, une incitation permanente à apprendre sans relâche, à prévoir… et à parer l’imprévu.

Un titre conquis avec éclat

CHAMPIONS DE FRANCE 2017 ! annonçait Yoann sur son compte Facebook peu après l’arrivée du Rallye Cœur de France. « Une seule chose à dire (pour l’instant) : MERCI A TOUS (et dans le tous, je peux vous dire qu’il y en a un paquet !) »

Fidèle à ses habitudes, Yoann s’est empressé de remercier l‘équipe CHL Sport Auto, ses partenaires, ceux qui sont intervenus aux divers stades de sa carrière, son fidèle navigateur Benjamin Boulloud, ses ouvreurs, sa famille, ses amis, ses supporters, ceux qui l’encouragent au bord des spéciales, tous ceux qui croient en lui depuis ses débuts.

Yoann-Bonato (au premier plan) - Benjamin-Boulloud - 2017 - en-route-pour-le-Rallye-Coeur-de-France

Yoann-Bonato (au premier plan) – Benjamin-Boulloud – 2017 – en-route-pour-le-Rallye-Coeur-de-France

Tout le week-end, Yoann et Benjamin ont dégagé une extraordinaire impression de force et de confiance. Très à l’aise en conférence de presse, le pilote plaisantait sur la déception de sa mémé, passionnée de châteaux et déçue qu’après ses reconnaissances une semaine avant la course, il lui parle du profil des spéciales et pas des châteaux de la Loire à proximité du rallye. Mais attention, même s’il niait ressentir plus de pression qu’à l’ordinaire du fait de la possibilité de conquête du titre avant la fin de la saison, Yoann partait très déterminé. Ceux qui l’ont vu passer ou ont visionné les vidéos auront mesuré qu’il n’assurait pas, loin s’en faut. Il pointerait en tête de l’épreuve durant toute la course. Une frayeur à la fin de l’ES1 confirmait l’invincibilité de l’équipage de la DS3 R5. La trajectoire de la voiture s’élargit dans un fossé à 200 mètres de l’arrivée. « Je m’étais toujours demandé ce que ça faisait de se faire doubler par une roue … et encore plus par la sienne », plaisantera le pilote quelques ours plus tard. Maintenant, il sait. Car la roue arrière gauche s’est brisée contre un poteau et a doublé la DS. Aucun affolement de Yoann qui l’annonce à son équipier Benjamin, lequel reste imperturbable et continue à annoncer les notes. Malgré l’incident, Yoann et Benjamin signent le meilleur temps de l’ES. Après montage de la roue de secours, ils repartiront sans problème, concentrés et décidés. Résultat au terme du rallye, six meilleurs temps sur onze spéciales, la victoire au scratch, le titre deux épreuves avant la fin de la saison ! Soulignons en outre que Yoann et Benjamin se sont montrés aussi fiables que rapides. Sept fois à l’arrivée et sur le podium sur sept épreuves du Championnat de France disputées, vainqueurs des quatre dernières manches ! Un titre mérité.

Yoann-Bonato - Benjamin-Boulloud - Champions-de-France -des-Rallyes-2017

Yoann-Bonato – Benjamin-Boulloud – Champions-de-France -des-Rallyes-2017

La victoire d’un équipage soudé également. Yoann avait arrêté la compétition à la fin de la saison 2010, faute de budget. Lorsqu’il repart en 2013, encouragé par son entourage, Benjamin n’est pas disponible. Mais depuis la deuxième partie de la saison 2016, Benj, le copain de la filière ski étude de Villard de Lens à l’époque de l’adolescence, le complice des premières saisons, a repris sa place dans le baquet de droite. Le titre de l’équipage Yoann Bonato – Benjamin Boulloud, c’est la reconstitution d’une dream-team, la concrétisation des rêves de jeunesse.

Et maintenant…

Les spectateurs du Rallye du Var auront l’occasion de revoir Yoann et Benjamin sur les routes du Championnat de France fin novembre. L’Isérois et son compère feront l’impasse sur la manche des Cévennes dont la date entre en concurrence avec le Rallye de Grande Bretagne – Pays de Galles. Cette saison, Yoann Bonato et Benjamin Boulloud remplissent un programme chargé. Sept épreuves du Mondial en WRC2 en plus du Championnat de France ! Toujours avec une DS3 (engagée en WRC2) et l’équipe CHL Sport Auto.

Yoann-Bonato - Benjamin-Boulloud - DS3-R5 - 2017 - Rallye-d-Espagne

Yoann-Bonato – Benjamin-Boulloud – DS3-R5 – 2017 – Rallye-d-Espagne

Dès cette semaine 6 au 8 octobre 2017), Yoann et Benjamin roulent à nouveau. Ils disputent le Rallye d’Espagne. Objectif, rester dans la course au titre dans l’Ultimate Challenge qui oppose les pilotes roulant sur des WRC2 du groupe PSA. « Il nous faudra gagner et marquer un maximum de points bonus. Autant dire que nous n’avons pas d’autres choix que d’attaquer et nous sommes en pleine confiance avec Benjamin et l’équipe pour cela », analyse Yoann.  

Citroën-C3-R5 - source-Citroën

Citroën-C3-R5 – source-Citroën

2018 se profile. Avec quel programme, quelle monture ? Yoann reconnaît que des discussions sont en cours avec Citroën pour un programme en Mondial avec la C3 R5 qui serait engagée en WRC2. Nul doute que le pilote des 2 Alpes et son équipier aimeraient également défendre leur titre national fraichement acquis. Alors, un programme aussi riche que celui de cette année avec la nouvelle C3 ? Pourquoi pas ? Yoann et Benjamin le méritent d’autant plus qu’ils participent activement au programme de développement de la nouvelle arme de Citroën en catégories R5 et WRC2.

QUELQUES LIENS

DESIGNMOTEUR présente la DS5 hybrid 4×4 https://gotmdm.com/driving/2017/07/ds5-hybrid-4×4-luxe-a-francaise/

Flash-back sur la carrière de Yoann Bonato (1999 – 2015) : 1 – http://bit.ly/1Sx0dre – 2 – http://bit.ly/1ZOHjRc – 3 – http://bit.ly/1OO1tQV

Citroën et la DS, de la route aux spéciales des plus grands rallyes http://bit.ly/1nR7R3i

Thierry Le Bras

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

*